Demande de prêt : principes et conditions pour l’obtenir

Les conditions pour obtenir un prêt bancaire peuvent varier selon les établissements financiers, mais les notions de taux d’intérêt, de revenus, de taux d’endettement et d’apport personnel sont toujours mentionnées. Certaines banques sont plus indulgentes que d’autres dans les conditions d’éligibilité pour un prêt. Que ce soit pour un crédit immobilier ou un crédit à la consommation, il faut prévoir un certain nombre d’éléments indispensables.

La demande de crédit immobilier

D’une manière générale, afin de se voir octroyer un prêt immobilier, la remise des documents requis se déroule en deux temps. En premier lieu, il faut fournir les documents attestant votre capacité financière (contrat de travail, fiche de paie, etc.) puis remplir un dossier de crédit immobilier qui est souvent à retirer au sein de la banque. Le dossier de demande de prêt est d’une grande importance afin d’obtenir une réponse adaptée à vos besoins de financement. Un dossier bien établi permet de faire progresser votre demande dans les meilleurs délais et sans encombre.

Une fois que vous aurez remis votre dossier à la banque, vous pourrez obtenir une confirmation du montant mis à votre disposition dans le délai convenu (souvent à partir de 48 h). Si en revanche, le dossier est mal monté ou insuffisant, les démarches seront retardées ou au pire, la demande sera rejetée ou bien vous obtiendrez une somme au-dessous de celle que vous souhaitez emprunter.

Les pièces justificatives pour un prêt immobilier

La plupart des établissements bancaires demandent les mêmes pièces justificatives pour monter un dossier de crédit immobilier.  On les classifie donc selon qu’ils sont des pièces justificatives personnelles ou les documents relatifs aux ressources. Le principe général est que pour obtenir un prêt bancaire, il faut présenter une bonne santé financière pour assurer la capacité de remboursement.

Les documents personnels

  • une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)
  • un justificatif de situation familiale (livret de famille ou de mariage, certificat de Pacs, etc.)
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (quittance de loyer, factures d’électricité, attestation d’hébergement à titre gratuit, etc.)
  • un contrat de travail

Les documents relatifs aux ressources et charges

  • les 3 derniers bulletins de salaire, ou les 3 derniers bilans comptables pour les commerçants, artisans, agriculteurs et professions libérales
  • les relevés de vos comptes bancaires des 3 derniers mois
  • les 2 derniers avis d’imposition
  • les justificatifs de tout crédit éventuel en cours
  • un justificatif de l’apport personnel
  • un titre de retraite ou de pension pour les 3 derniers mois si applicable
  • une attestation du CAF si applicable
  • un justificatif d’éventuels revenus fonciers
  • les documents relatifs à la demande de prêt

La banque pose une condition de prêt immobilier à laquelle personne ne peut déroger. Votre profil emprunteur doit correspondre aux attentes de l’établissement prêteur. L’emprunteur doit avoir une situation financière stable ou présenter un projet réaliste et bien établi. À partir des documents fournis, la banque va pouvoir chiffrer le montant du prêt qu’elle sera en mesure de vous accorder. Pour cela, elle va prendre en compte vos revenus et vos charges mensuels et calculer votre taux d’endettement (33 % au maximum). Le taux d’intérêt et la durée du remboursement ainsi que les mensualités seront également déterminés à partir de ces documents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *